obséder

obséder
vt. qamrab olmoq, qurshab olmoq, egallab olmoq, ta'qib qilmoq; le remords l'obsède vijdon azobi uni ta'qib qilib yuribdi; il est obsédé par la peur d'échouer uni imtihondan yiqilish qo‘rquvi egallab olgan.

Dictionnaire Français-Ouzbek. 2009.

Игры ⚽ Поможем написать курсовую

Смотреть что такое "obséder" в других словарях:

  • obséder — [ ɔpsede ] v. tr. <conjug. : 6> • fin XVIe; lat. obsidere 1 ♦ Vx Entourer d une présence constante, d une surveillance sans relâche. « Les espions m obsèdent » (Rousseau). 2 ♦ Vieilli Importuner par des assiduités, des démarches d une… …   Encyclopédie Universelle

  • obseder — OBSEDER. v. act. Estre assiduement autour de quelqu un pour empescher que d autres n en approchent, & pour se rendre maistre de son esprit. Les creatures du Ministre obsedoient le Prince. ses heritiers l obsedent si fort. il est obsedé par deux… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • obséder — (ob sé dé. La syllabe sé prend un accent grave quand la syllabe qui suit est muette : j obsède, excepté au futur et au conditionnel : j obséderai ; j obséderais) v. a. 1°   Être assidu auprès de quelqu un, de manière à l isoler des autres… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • OBSÉDER — v. tr. Importuner, excéder quelqu’un par ses assiduités, par ses démarches. Ses visites quotidiennes ont fini par m’obséder. Sa générosité bien connue fait qu’il est obsédé par la foule des solliciteurs. Il signifie au figuré Tourmenter d’une… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • OBSÉDER — v. a. Être assidûment autour de quelqu un, pour empêcher que d autres n en approchent, et pour se rendre maître de son esprit. Ce ministre obsédait le prince. Il était obsédé par deux ou trois de ses domestiques. Ses héritiers l obsèdent si fort …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • obséder — vt. déssinplyé (Arvillard) ; obsèdâ (Albanais, Villards Thônes) …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • obsession — [ ɔpsesjɔ̃ ] n. f. • 1590; « siège » XVe; lat. obsessio 1 ♦ Vx État d une personne qu un démon obsède. On distinguait obsession et possession. ♢ (1690) Vx Action d importuner, d obséder; son résultat. « Il insistait, le lardait d une obsession de …   Encyclopédie Universelle

  • assiéger — [ asjeʒe ] v. tr. <conjug. : 3 et 6 • 1536; asseyer 1080; de 1. a et siège 1 ♦ Mettre le siège devant. Assiéger une ville, une forteresse. ⇒ encercler, investir. Par ext. Assiéger une armée, une population dans un endroit, l y tenir enfermée.… …   Encyclopédie Universelle

  • lanciner — [ lɑ̃sine ] v. tr. <conjug. : 1> • 1616; lat. lancinare « déchiqueter, mettre en pièces », forme nasalisée de lacerare, p. ê. avec infl. de lancer « élancer » ♦ Tourmenter de façon lancinante. ⇒ obséder; tracasser. « Une autre pensée le… …   Encyclopédie Universelle

  • obsédant — obsédant, ante [ ɔpsedɑ̃, ɑ̃t ] adj. • 1845; de obséder ♦ Qui obsède (3o), s impose sans répit à la conscience. « Le souvenir était fixé dans son cerveau, obsédant, presque intolérable » (Chardonne). Le rythme obsédant d une musique. ⇒ lancinant …   Encyclopédie Universelle

  • poursuivre — [ pursɥivr ] v. tr. <conjug. : 40> • XVIe; porsuivir XIIIe; pursivre XIIe; lat. prosequi, d apr. por, pour et suivre; cf. a. fr. persuir, du lat. persequi I ♦ Suivre pour atteindre. 1 ♦ Suivre de près pour atteindre (ce qui fuit, cherche à… …   Encyclopédie Universelle


Поделиться ссылкой на выделенное

Прямая ссылка:
Нажмите правой клавишей мыши и выберите «Копировать ссылку»